Nous avons déjà parlé de la signification du mot pharaon. Aujourd’hui, nous allons discuter de la couronne égyptienne des plus grands rois. En fait, les plus grands pharaons portaient deux couronnes et non pas une ! La Hedjet, ou couronne blanche, était liée à la Haute-Égypte. L’autre couronne, la Decheret ou couronne rouge, était liée à la Basse-Égypte. Lorsqu’un Pharaons dominait les deux territoires, ils superposaient tout simplement les deux couronnes. La combinaison de ces deux couronnes se nomme Pschent. Pour les égyptiens, le contrôle des deux sections de l’Épypte représentait l’ordre, le Ma’at. Menes serait celui qui aurait été le premier à unifier les deux territoires. Toutefois, son existence est incertaine, et on peut également le nommer Aha ou Narmer.

Source : Ancient Near Eastern History and Culture by W. H. Stiebing